CFP: The Histories of Loans (Paris, 28-29 Sep 17)

Paris, Ecole du Louvre, 28. - 29.09.2017
Eingabeschluss: 05.06.2017

Call for papers

THE HISTORIES OF LOANS :
MEMORIES AND CHALLENGES OF MUSEUM LOANS

Paris, Ecole du Louvre, 28-29 September 2017
International symposium

Since the end of the 19th century, the expansion of temporary exhibitions has determined the emergence of an international system for museums, based on the circulation of artworks and objects. For museums, sharing pieces from their collection has become crucial to ensure that they in turn get the loans they need to organise their own exhibitions. Lending artworks to prestigious institutions, particularly foreign ones, also enables curators to guarantee a heightened visibility to their own collections. Where to exhibit, how often, and which pieces can be obtained from which partners: nowadays, these are the fundamental criteria of a museum’s positioning within the international hierarchy of cultural heritage prestige. But loan policy does simply affect an institution’s image: it acts directly on the definition of the objects. The acceptation or refusal of a loan is the result of complex transactions, formulated or not, during which the value of an artwork is negotiated and reviewed. It also reflects the importance and rank of institutions, sometimes even of towns and nations. This international symposium intends to question the policy for loaning works of art, both from the angle of the mobility of museum artworks and objects, and that of the reconfigurations of their status. The aim of this colloquium will be to explore the ways in which, historically, loan procedure has defined itself to the point of becoming a crucial challenge for museums. The economic, political and legal dimensions are also at the heart of this discussion. The suggested themes, which are not meant as limitations but as possible avenues for reflection, include the following:

- THE HISTORY OF LOANS
- THE MEMORY OF LOANS
- THE MUSEOGRAPHICAL CONSTRAINTS OF LOANS
- LOANS AND RESTORATIONS
- LOANS AS TOOLS FOR ART HISTORY
- THE GEOPOLITICS OF LOANS
- THE TEMPORALITY OF LOANS
- THE ECONOMY OF LOANS
- THE PRINCIPLE OF FREE ADMISSION IN MUSEUMS AND ITS EXCEPTIONS
- LOANS AND THEIR LEGAL FRAMEWORK
- NOTIONS OF PUBLIC AND PRIVATE IN MUSEUM LOANS

The field of study for this symposium also covers the pre-history of loans (such as the translation of relics in the Middle Ages). Alongside artworks and objects, all artefacts are liable to be retained, as long as they shed more light on the theme. The very contemporary period acts as the opposite time limit for the symposium, and can be addressed from a historical viewpoint or as an anthropology of scholarly practices. While it is often difficult to distinguish both notions, the symposium will focus on the question of loans, excluding the question of long-term deposits, which has been studied specifically in the past few years.

Researchers who wish to take part in the symposium must send their paper proposals as well as a CV (one page) to the organisers (colloquesecoledulouvre.fr) before Monday 5 June 2017.
Proposals must be no longer than 2000 characters or 300 words and can be written in French, English, German or Italian. The organisers will establish the definitive programme along with the members of the scientific committee. The final selection of participants will be announced on 15 June 2017.

Scientific direction :
FRANÇOIS-RENÉ MARTIN, ENSBA AND ÉCOLE DU LOUVRE
MICHELA PASSINI, CNRS (IHMC-ENS) AND ÉCOLE DU LOUVRE
NEVILLE ROWLEY, STAATLICHE MUSEEN ZU BERLIN

Scientific committee :
CLAIRE BARBILLON, UNIVERSITÉ DE POITIERS AND ÉCOLE DU LOUVRE
FRANÇOISE BLANC, ÉCOLE DU LOUVRE
CECILIA GRIENER-HURLEY, ÉCOLE DU LOUVRE AND NEUCHÂTEL UNIVERSITY
VIOLAINE JEAMMET, MUSÉE DU LOUVRE AND ÉCOLE DU LOUVRE
FRANÇOIS-RENÉ MARTIN, ENSBA AND ÉCOLE DU LOUVRE
SOPHIE MOUQUIN, CHARLES-DE-GAULLE UNIVERSITY, LILLE
MICHELA PASSINI, CNRS (IHMC-ENS) AND ÉCOLE DU LOUVRE
NATACHA PERNAC, ÉCOLE DU LOUVRE AND PARIS-NANTERRE UNIVERSITY
NEVILLE ROWLEY, STAATLICHE MUSEEN ZU BERLIN

École du Louvre
Palais du Louvre
Porte Jaujard. Place du Carrousel 75038 Paris Cedex 01
Contact: colloquesecoledulouvre.fr Website: www.ecoledulouvre.fr

The symposium is organised in collaboration with the Institut d’histoire moderne et contemporaine (IHMC-CNRS-ENS)

——-

Appel à contributions
Colloque international

HISTOIRES DE PRETS : MEMOIRES ET ENJEUX DES PRÊTS DANS LES MUSEES

Paris, Ecole du Louvre, 28-29 septembre 2017

Depuis la fin du XIXe siècle, la diffusion des expos temporaires détermine l’émergence d’un système international des musées fondé sur la circulation d’œuvres et d’objets. Pour un musée, envoyer les œuvres de ses collections dans des expositions devient crucial afin de s’assurer, à son tour, les prêts qui lui permettront d’organiser ses propres expositions. Prêter des œuvres à de grands établissements, notamment étrangers, signifie également, pour un conservateur, garantir à ses collections une visibilité accrue. Où expose-t-on, qu’expose-t-on et avec quelle fréquence, quelles pièces arrive-t-on à obtenir et de quels partenaires : tels deviennent désormais les critères fondamentaux de positionnement des musées dans une hiérarchie internationale du prestige patrimonial. Mais la pratique du prêt ne pèse pas seulement sur les représentations attachées aux établissements muséaux : elle agit directement sur la qualification des objets. Le prêt d’une œuvre – ou son refus – est le résultat de transactions complexes, formulées ou non, au sein desquelles se négocie et se révise sa valeur. Il exprime également l’importance et le rang des institutions, parfois même des villes ou des nations. Ce colloque international entend interroger la pratique du prêt d’œuvres, à la fois sous l’angle de la mobilité des œuvres et des objets de musées et des reconfigurations de leur statut.
Il s’agira dans ce colloque d’explorer les façons dont, historiquement, la pratique du prêt s’est définie, jusqu’à constituer un enjeu crucial pour les musées. Les dimensions économiques, politiques, juridiques sont également au cœur du propos. Les thèmes proposés, loin d’être exclusifs, voudraient simplement suggérer des pistes pour la réflexion :

- L’HISTOIRE DES PRÊTS
- LA MÉMOIRE DES PRÊTS
- LES CONTRAINTES MUSÉOGRAPHIQUES DES PRÊTS
- PRÊTS ET RESTAURATIONS
- LES PRÊTS COMME OUTILS DE L’HISTOIRE DE L’ART
- GÉOPOLITIQUE DES PRÊTS
- LA TEMPORALITÉ DES PRÊTS
- L’ÉCONOMIE DES PRÊTS
- LE PRINCIPE DE GRATUITE ET SES EXCEPTIONS
- LE PRÊT ET SES RÉGIMES JURIDIQUES
- PUBLIC ET PRIVÉ DANS LES PRÊTS DES MUSÉES

Le domaine de travail du colloque concerne également la pré-histoire du prêt (translation de reliques au Moyen Âge...). Avec les œuvres ou objets d’art, tous les artefacts sont susceptibles d’être retenus dès lors qu’ils éclairent le thème. Le très contemporain constitue l’autre borne temporelle du colloque qui pourra être abordé dans une optique historienne ou dans les termes d’une anthropologie des pratiques savantes.
S’il est souvent difficile d’opérer une distinction entre les deux notions, le colloque sera centré sur la question du prêt et laissera de côté celle des dépôts, qui a fait l’objet ces dernières années de travaux spécifiques.

Les chercheurs qui souhaitent participer au colloque sont invités à faire parvenir avant le lundi 5 juin 2017 une proposition de communication ainsi qu’un curriculum vitae aux organisateurs (colloquesecoledulouvre.fr). Les propositions ne devront pas dépasser 2000 signes ou 300 mots et pourront être rédigées en français, anglais, allemand ou italien. Les organisateurs établiront, de pair avec les membres du Comité scientifique, un programme définitif. L’annonce de la sélection des participants sera diffusée le 15 juin.

Direction scientifique :
FRANÇOIS-RENÉ MARTIN, ENSBA ET ÉCOLE DU LOUVRE
MICHELA PASSINI, CNRS (IHMC-ENS) ET ÉCOLE DU LOUVRE
NEVILLE ROWLEY, STAATLICHE MUSEEN ZU BERLIN

Comité scientifique :
CLAIRE BARBILLON, UNIVERSITÉ DE POITIERS ET ÉCOLE DU LOUVRE
FRANÇOISE BLANC, ÉCOLE DU LOUVRE
CECILIA GRIENER-HURLEY, ÉCOLE DU LOUVRE ET UNIVERSITÉ DE NEUCHÂTEL
VIOLAINE JEAMMET, MUSÉE DU LOUVRE ET ÉCOLE DU LOUVRE
FRANÇOIS-RENÉ MARTIN, ENSBA ET ÉCOLE DU LOUVRE
SOPHIE MOUQUIN, UNIVERSITÉ CHARLES-DE-GAULLE, LILLE
MICHELA PASSINI, CNRS (IHMC-ENS) ET ÉCOLE DU LOUVRE
NATACHA PERNAC, ÉCOLE DU LOUVRE ET UNIVERSITÉ DE PARIS-NANTERRE
NEVILLE ROWLEY, STAATLICHE MUSEEN ZU BERLIN

École du Louvre
Palais du Louvre
Porte Jaujard. Place du Carrousel 75038 Paris Cedex 01
Contact : colloquesecoledulouvre.fr Site internet : www.ecoledulouvre.fr

Le colloque est organisé avec la participation de l’Institut d’histoire moderne et contemporaine (IHMC-CNRS-ENS)

Quellennachweis:
CFP: The Histories of Loans (Paris, 28-29 Sep 17). In: H-ArtHist, 21.04.2017. Letzter Zugriff 30.05.2017. <https://arthist.net/archive/15303>.

Beiträger: Natacha Pernac

Beitrag veröffentlicht am: 21.04.2017

Empfohlene Zitation

Zu Facebook hinzufügen