CFP Jul 11, 2022

Spectacular Devices (Lausanne, 1-2 Dec 22)

University of Lausanne, Dec 1–02, 2022
Deadline: Sep 18, 2022

Camilla Murgia

[French version below]

Spectacular Devices: Visual, Literary and Material Cultures of Wonder in the Long 19th Century
International symposium

This conference aims at investigating, through the prism of interdisciplinarity, values, criteria and modalities governing the representations of wonder, astonishment, and spectacular approaches in the visual culture of the long 19th century. Particular attention will be paid to how the notions of wonder and spectacular are depicted and perceived, disseminated and questioned, remade and modified.
The increasing importance of individualities linked to the Romantic period and the growing demand for images nourished, among others, the representations of wonder and spectacular, intended as the stunning, the impressive, the sensational, the extra-ordinary. Industrialisation, as well as new technologies, assuredly helped to develop new forms of visual and cultural expression. This materiality results in multiple supports, media and practices punctually relying on and relating to each other. Paintings, prints, photographs, portable screens, all types of image boxes and literary texts, to name but a few, contribute to these synergies and dialogues between facets of materiality. Within this context, the depictions of wonder and spectacular enable the connection between different spheres, such as emotional and pragmatic, fantastic and realistic, spiritual and tangible.
Two aspects are relevant to this symposium: the values of wonder and spectacular and the capacity of projection and generating images that they embed. In the first instance, the values of wonder and spectacular enable a multiple analysis of how these notions are expressed, the media involved in this process of materialisation and what codes and rules they rely on. The discourse’s interdisciplinarity is crucial to the study of interactions, exchanges and correspondence between different contexts. Secondly, the representations of wonder and spectacular approaches contribute to creating a series of images and imaginary spaces that deserve a closer discussion. These dimensions communicate with each other, facilitating the rise of new forms of representation and expression of wonder, leading to new visual and literary realities, devices and topics.
The scope of this conference is to bring these multiple dimensions together and consider their different forms of expression.

Possible topics are:

Spectacular approaches and the notion of spectacular
- Representations of the notion of spectacular in visual arts, literature, theatre and music
- Narrativities of the spectacular, including sequential images, moving images and entertainment
- Disseminating the spectacular
- Materialities of the spectacular

Wonder and astonishment as individual experiences
- Perception, worship and emulation
- Staging spectacular visual culture

Wonder and imagination
- Impact, power and repercussions of spectacular visual and literary cultures
- Imaginary spaces
- Practices, devices, and special effects

Proposals (maximum 300 words), have to be sent, together with a short bio-bibliography (maximum 500 words) to Camilla Murgia at the following address: camilla.murgiaunil.ch, by September 18, 2022. Accepted papers will be notified by the end of September 2022.
Papers are expected to be published in an edited volume.
There is no registration fee for the conference.

----

Dispositifs spectaculaires : cultures visuelles, littéraires et matérielles de l’émerveillement dans le long XIXe siècle
Conférence internationale

Ce colloque vise à investiguer, dans une optique d’interdisciplinarité, valeurs, critères et modalités qui régissent les représentations de l’émerveillement, de l’étonnement et des approches spectaculaires dans la culture visuelle du long XIXe siècle. Une attention particulière sera portée à la manière dans laquelle les notions d’émerveillement et de spectaculaire sont dépeintes, perçues, diffusées, mises en question, reprises et modifiées.
L’importance croissante des individualités liée à la période romantique, ainsi qu’une demande grandissante d’images, ont nourri, entre autres, les représentations d’émerveillement et de spectaculaire, entendu comme l’étonnant, l’impressionnant, le sensationnel, l’extra-ordinaire. L’industrialisation, tout comme les nouvelles technologies, a sans doute aidé à développer des nouvelles formes d’expression visuelle et culturelle. Cette matérialité résulte dans une multitude de supports, médias et pratiques qui se soutiennent mutuellement et se réfèrent les uns aux autres. Peintures, estampes, photographies, écrans portatifs, toute sorte de boîtes à images ou encore des textes littéraires, pour ne mentionner que quelques-uns, contribuent à des synergies et dialogues entre facettes de la matérialité. Dans ce contexte, les représentations de l’émerveillement et du spectaculaire permettent la connexion entre différentes sphères, telles que, par exemple, l’émotionnel et le pragmatique, le fantastique et le réaliste, ou encore le spirituel et le tangible.
Deux aspects sont ici importants dans le cadre de ce colloque : les valeurs de l’émerveillement et du spectaculaire et la capacité de projection et de production d’images qui est ancrée dans ces notions. Dans un premier temps, les valeurs de l’émerveillement et du spectaculaire permettent une analyse multiple de la manière dans laquelle ces notions sont exprimées, des médias qui sont impliqués dans ce processus de matérialisation et des codes et règles sur lesquels elles reposent. L’interdisciplinarité du discours est cruciale pour l’étude des interactions, échanges et correspondance entre plusieurs contextes. Deuxièmement, les représentations de l’émerveillement et du spectaculaire contribuent à la création d’une série d’images et d’espaces imaginaires qui méritent une discussion approfondie. Ces dimensions communiquent entre elles, facilitant l’essor de nouvelles formes de représentation et d’expression menant à des nouvelles réalités visuelles et littéraires, ainsi qu’à des nouveaux dispositifs et thématiques.
L’objectif de ce colloque est de réunir ces multiples dimensions et d’étudier leurs différentes formes d’expression.

Des possibles sujets sont :

Approches spectaculaires et notion de spectaculaire
- Représentations de la notion de spectaculaire dans les arts visuels, la littérature, le théâtre et la musique
- Narrativités du spectaculaire, comprenant l’image séquentielle, l’image en mouvement et le divertissement
- Diffuser le spectaculaire
- Matérialités du spectaculaire

Émerveillement et étonnement comme expériences individuelles
- Perception, culte et émulation
- La mise en scène de la culture visuelle spectaculaire

Émerveillement et imagination
- Impact, pouvoir et répercussions des cultures visuelles et littéraires spectaculaires
- Espaces imaginaires
- Pratiques, dispositifs et effets spéciaux

Les propositions d’intervention (environ 300 mots), avec une courte bio-bibliographie (500 mots au maximum), sont à envoyer à Camilla Murgia à l’adresse suivante : camilla.murgiaunil.ch, jusqu’au 18 Septembre 2022 au plus tard. La notification des propositions retenues s’effectuera pour la fin septembre 2022.
Il est prévu de publier les contributions dans un volume édité.
Il n’y a pas de frais d’enregistrement pour ce colloque.

Reference:
CFP: Spectacular Devices (Lausanne, 1-2 Dec 22). In: ArtHist.net, Jul 11, 2022 (accessed Nov 30, 2022), <https://arthist.net/archive/37106>.

^