CONF May 20, 2022

Le sacré dans le symbolisme français et belge (Bochum, 24-25 May 22)

Tagungszentrum Beckmanns Hof, (Ruhr Universität Bochum), May 24–25, 2022

Christoph Groß

Colloque international "Présences du sacré dans le symbolisme français et belge"

« Toute chose sacrée et qui veut demeurer sacrée, s’enveloppe de mystère. Les religions se retranchent à l’abri d’arcanes dévoilés au seul prédestiné : l’art a les siens » – Stéphane Mallarmé, Hérésies artistiques.

Dans le contexte d’un intérêt continu et grandissant pour l’étude des rapports entre la religion et les arts vers la fin du XIXe siècle, ce colloque a pour objectif d’interroger les présences du sacré dans la littérature symboliste. Il s’agira, particulièrement pour la poésie symboliste française et belge, de proposer un inventaire critique des éléments poétiques et poétologiques constitutifs de son imaginaire culturel et spécifique du sacré. Il s’agira également de définir de nouvelles approches littéraires tout en les replaçant dans leur contexte historique et culturel. Dans cette optique, il s’agira aussi plus généralement de réinterroger les formes discursives apparues entre 1880 et 1910 concomitamment aux idées guidées par le positivisme et la sécularisation au détriment du rayonnement culturel des institutions religieuses, alors que, justement, la littérature portait une attention tout particulière aux thèmes et motifs religieux.

Le concept du « sacre du poète », que Paul Bénichou associa au mouvement romantique, semble connaître une nouvelle actualité pour le mouvement symboliste. Parallèlement, ce concept s’est aussi délesté du poids de ses attributs romantiques propres et semble prendre une connotation moins tangible, plus intime et plus mystique. Ce n’est pas incidemment que Jean Moréas nota, dans son Manifeste du symbolisme, que les racines de ce mouvement remontaient bien avant le romantisme et étaient plutôt à rechercher chez les mystiques du Moyen Âge. D’un côté, le mouvement symboliste prend donc ses distances avec le culte parnassien d’une beauté d’inspiration antique et païenne en mettant en avant des motifs chrétiens et médiévaux. De l’autre, il contribue aussi à cette même « religion de la beauté » (T. Gautier) en y associant les tendances artistiques et religieuses de son temps. Il contribue ainsi aussi à ce que Wolfgang Braungart définit comme un « catholicisme esthétique » : des Liturgies intimes de Verlaine aux Offices de Mallarmé en passant par la réception maeterlinckienne de Ruysbroek et la fraternité de la Rose-Croix autour de Joséphin Péladan, ces auteurs proposèrent un véritable dialogue intime avec le sacré qui contribue justement à définir la poésie symboliste. Ainsi, ces catégories, motifs et expériences litérarisées entremêlent sacré et esthétique et conduisent à une résemantisation de l’art comme pratique à la fois artistique et religieuse qui fait justement du symbolisme un moment unique et marquant de l’histoire littéraire moderne.

Présences du sacré dans le symbolisme français et belge
Internationale Tagung an der Ruhr Universität Bochum
Gefördert durch die Fritz Thyssen Stiftung

Programm
Mardi, le 24 mai

09.30–10.00 Susanne A. Friede | Christoph Groß
Ouverture du colloque

10.00–10.45 Bertrand Marchal (Paris Sorbonne)
Littérature et religion au temps du symbolisme : le cas Mallarmé

10.45–11.15 Pause-café

11.15–12.00 Thierry Roger (Rouen)
Le bois sacré : réflexions sur les sources « naturelles » de la religion de Mallarmé

12.00–12.45 Cem Kömürcü (Bonn)
L’absolu : sur la poésie philosophique de Mallarmé

12.45–14.30 Déjeuner

14.30–15.15 Susanne Friede (Bochum)
L’obscur et l’hermétisme : observations à travers les genres maeterlinckiens

15.15–16.00 Philip Feldhordt (Essen)
Le plein-chant et les dissonances mystiques : symboles musicaux dans l’œuvre de Charles Tournemire

16.00–16.30 Pause-café

16.30–17.15 Paul Aron (Bruxelles)
Le mystère dans les Contes de Van Lerberghe

17.15–18.00 David Nelting (Bochum)
Présence du sacré et excitation ‘névropathique’ dans Bruges-la-Morte

Mercredi, le 25 mai

09.00–09.45 Andreas Kablitz (Cologne)
Richard Wagner et Stéphane Mallarmé

9.45–10.30 Jean-Nicolas Illouz (Paris 8)
Mallarmé, Gaugin : « tant de mystère dans tant d’éclat »

10.30–11.00 Pause-café

11.00–11.45 Kerstin Thomas (Stuttgart)
Suggestion et sacralité chez Puvis de Chavannes

11.45–12.30 Johan De Smet (Gand)
« tel un tailleur de pierre du moyen-âge dont il continue la lignée » : les motifs artistiques de la fin du Moyen Âge dans l’œuvre de George Minne dans une perspective contemporaine

12.30–14.00 Déjeuner

14.00–14.45 Nella Arambasin (Dijon)
« Les mystiques de l’art » : variations esthétiques sur le désenchantement du monde

14.45–15.30 Christoph Groß (Bochum)
Intériorité et sens spirituels chez Maurice Maeterlinck : des Visions typhoïdes aux Serres chaudes

15.30–15.45 Pause-café

15.45–16.30 Michela Gardini (Bergame)
L’imaginaire catholique dans l’œuvre de Joséphin Péladan

16.30–17.15 Henning Hufnagel (Zurich)
Crime et ornement. Suggestions de sacralité dans Le Martyre de saint Sébastien de Gabriele D’Annunzio

17.15–17.30 Pause-café

17.30–18.15 Odile Hamot (Pointe-à-Pitre)
Le mystère et le sacré dans la poésie de Saint-Pol-Roux

18.15–18.30 Susanne A. Friede | Christoph Groß
Conclusion du colloque

Organisation: Susanne A. Friede | Christoph Groß
Kontakt: christoph.grossrub.de
Programm: https://www.ruhr-uni-bochum.de/lehrstuhl-franz-lit/formulare/Programme.pdf
Plakat: https://www.ruhr-uni-bochum.de/lehrstuhl-franz-lit/formulare/Annonce.pdf

Reference:
CONF: Le sacré dans le symbolisme français et belge (Bochum, 24-25 May 22). In: ArtHist.net, May 20, 2022 (accessed Jul 5, 2022), <https://arthist.net/archive/36748>.

^