CFP Nov 13, 2019

Appearing/ Revealing/Disappearing (Lausanne, 26-27 Mar 19)

University of Lausanne, Mar 26–27, 2020
Deadline: Dec 10, 2019

Camilla Murgia

Appearing/ Revealing/ Disappearing.
Cultural practices of staging in 19th-century France

International Symposium
University of Lausanne

Call for papers

[Scroll down for French]

Generally associated with the theatrical practice and with the performance, the notion of staging played a central role throughout the whole 19th century. The post-revolutionary period largely contributed to develop a process of appearing, disappearing and revealing, intended as the possibility to be seen and to make the self visible on the occasion of socio-cultural and artistic events. The reaction to the turmoil generated by the 1789 Revolution and the austerity engendered by the Terror regime gives evidence of this capacity of juggling the necessity of being seen and the act of disappearing. This aspect will increasingly develop during the 19th century, evidently supported by the growth of the industry of entertainment, the diversification of drama and performances and the mass production of visual culture.
Within this context, staging becomes a way for an individual or a group of individuals to integrate a community. It also represents a bridge between the understanding of the process of appearing and its materialization, a link between the artistic, visual and literary spaces. This symposium aims at discussing mechanisms and patterns surrounding this process by focusing on the multiple references which shaped the act of appearing and disappearing.
A special attention will be paid to the cultural media enabling the staging, such as popular and/or satirical images, theatrical representations, entertainment industry, photography, but also the spatiality related to the staging. The heterogeneous character of these manifestations fosters a multidisciplinary approach which largely relies on transmediality, permeability of points of view and cross-cultural exchanges.

Potential topics could be:

Staging in visual arts
- Representations of staging
- Impact of images on the social status of staging
- Staging through the image: printmaking, caricature, photography
- Staging through the movement, the animated image and the projection

Materialities of staging
- Staging through theatrical performances
- Staging through the industry of entertainment
- Cultural practices linked to the organization of shows
- Diversification of the modalities of staging

The cult of performance
- Permeability of medias and genres
- Representation of the self and of the other
- Actors and personifications

The space of staging
- Space as catalyst for staging and the relationship to the audience
- Spatiality and interactions of staging
- The literary space between fiction and theatrical genres

Proposals (maximum 250 words), in French or English, have to be sent, together with a short bio-bibliography (maximum 500 words) to Camilla Murgia at the following address: camilla.murgiaunil.ch, by December 10, 2019. Accepted papers will be notified by the end of December 2019.
Papers will be published in an edited volume.

The conference is sponsored by the Faculty of Humanities, department of History of Art, University of Lausanne (https://www.unil.ch/hart/fr/home.html) and the SHC (Centre des Sciences Historiques de la Culture), University of Lausanne (https://www.unil.ch/shc/fr/home.html).

There is no registration fee for the conference.

--------------------------------

Paraître/Apparaître/Disparaître.
Pratiques culturelles de la mise en scène en France au 19e siècle

Colloque international
Université de Lausanne

Généralement associée à la pratique théâtrale et aux spectacles, la notion de mise en scène joue un rôle central tout au long du 19e siècle. La période post-révolutionnaire a contribué largement à l’acte d’apparaître, de disparaître ou de paraître, compris comme la possibilité d’être vu et de se rendre visible à l’occasion d’événements socio-culturels et artistiques. La réaction aux troubles générés par la Révolution de 1789 et à l’austérité provoquée par la Terreur montre bien cette capacité de jongler entre la nécessité d’être vu et l’acte de disparaître. Cet aspect va se développer progressivement pendant le 19e siècle, soutenu bien évidemment par la croissance de l’industrie du divertissement, par la diversification du théâtre et des spectacles et par la production de masse dans le domaine de la culture visuelle.
Dans ce contexte, la mise en scène devient un moyen pour un individu ou un groupe d’individus de faire partie d’une communauté. Elle représente aussi un lien entre la compréhension du processus d’apparition et sa matérialisation, entre les espaces artistiques, visuels et littéraires. Ce colloque se propose de discuter les mécanismes et les schémas qui jalonnent ce processus, en se concentrant sur les multiples références qui ont déterminé l’acte de paraître et disparaître.
Une attention particulière sera portée sur les médias culturels qui permettent la mise en scène, tels que l’image populaire et/ou satirique, les représentations théâtrales, l’industrie du divertissement, la photographie, mais aussi la spatialité liée à la mise en scène. Le caractère hétéroclite de ces manifestations encourage une approche multidisciplinaire qui repose largement sur la transmédialité, la perméabilité des points de vue à la croisée de nombreuses disciplines.

Parmi les axes possibles :

La mise en scène dans les arts visuels
- Représentations de la mise en scène
- Impact des images sur le statut social de la mise en scène
- La mise en scène à travers l’image : estampe, caricature, photographie
- La mise en scène à travers le mouvement, l’image animée et la projection

Matérialités de la mise en scène
- La mise en scène à travers les représentations théâtrales
- La mise en scène dans l’industrie du divertissement
- Pratiques culturelles liées à l’organisation des spectacles
- Diversification des modalités de la mise en scène

Le culte de la performance
- Perméabilité des médias et des genres
- Mise en scène du soi et de l’autre
- Acteurs et personnifications

Les espaces de la mise en scène
- L’espace comme catalyseur de la mise en scène et la relation avec le public
- Spatialités et interactions de la mise en scène
- L’espace littéraire entre fiction et genres théâtraux

Les propositions d’intervention (maximum 250 mots), en français ou en anglais, doivent être envoyées ensemble avec une courte bio-bibliographie (maximum 500 mots) à Camilla Murgia à l’adresse suivante : camilla.murgia @unil.ch, au plus tard le 10 décembre 2019. L’acceptation des propositions va être communiquée pour la fin Décembre.
Les contributions vont être publiées dans un volume.

Le colloque est soutenu par la Faculté des Lettres, section d’Histoire de l’Art, Université de Lausanne (https://www.unil.ch/hart/fr/home.html), et par le Centre SHC (Centre des Sciences Historiques de la Culture), Université de Lausanne (https://www.unil.ch/shc/fr/home.html).

Il n’y a pas de frais d’enregistrement pour le colloque.

Reference:
CFP: Appearing/ Revealing/Disappearing (Lausanne, 26-27 Mar 19). In: ArtHist.net, Nov 13, 2019 (accessed Jan 18, 2022), <https://arthist.net/archive/22081>.

^