CFP: L’histoire de l’art et les approches visuelles (Revue Histoire de l’art)

Deadline: May 2, 2010

Appel à contribution

Revue Histoire de l’art
L’histoire de l’art et les approches visuelles

La reconsidération du champ et des objets de l’histoire de l’art depuis les années soixante-dix, comme l’apparition et le développement d’approches théoriques nouvelles dans cette discipline, ont conduit à une transformation de nos pratiques, voire à leurs redéfinitions au sein des sciences humaines et sociales. Parmi elles, la tendance récente à embrasser la production visuelle au sens large et à revendiquer les expérimentations théoriques et pratiques propre aux études visuelles fait émerger de nouvelles interrogations.

A quels défis l’histoire de l’art se confronte-t-elle en participant de ce mouvement général qui appréhende globalement les œuvres – pour la plupart sacralisées par l’institution muséale – et l’ensemble des images et des objets qui se prêtent plus trivialement au regard et à la manipulation ? Dans cette reconfiguration des humanités (visual turn), quelle pourrait être la place de l’histoire de l’art ? Comment peut-elle ou doit-elle asseoir son rôle éventuel de moteur des visual studies sur sa pratique traditionnelle, d’autant qu’il s’agit sans doute de la discipline la plus à même de mettre en évidence la façon, dont les mondes visuels s’informent les uns les autres ? Enfin, face à cette nouvelle donne, l’histoire de l’art sera-t-elle à l’avant-poste des sciences de l’homme et de la société, ou, au contraire, sujette à une forme de dilution ?

Outre la volonté de faire écho aux nouveaux défis de la recherche et aux institutions qui, en France, se sont engagées dans cette aventure intellectuelle et scientifique envisageant les images et les objets visuels sous un angle élargi, grâce, notamment, aux ressorts d’autres disciplines comme les sciences dures, ce numéro de la revue Histoire de l’art accueillera les travaux de chercheurs se revendiquant – quelle que soit l’aire géographique et la période chronologique – d’une démarche consciente des ressources spécifiques de l’histoire de l’art au sein des possibilités offertes par tout ou partie de l’outillage théorique des études visuelles.

Nous faisons donc appel à des articles pointant, soit par l’étude de cas, soit par l’étude d’enjeux théoriques particuliers, les modalités de cette discipline en pleine métamorphose. En réévaluant les catégories fondant la perception conventionnelle des œuvres d’art, des images et des objets que sont le tableau d’histoire, l’ombre portée, la sculpture publique, le graffiti, le land art, le tatouage, les enluminures, les relevés topographiques, les chromos, l’art conceptuel, les vidéos amateurs, les mannequins pédagogiques etc., il devrait être possible de poser un regard nouveau sur ces pièces hétéroclites, qui appellent des travaux pluridisciplinaires, au sein desquels l’histoire de l’art se définit.

Prière d’envoyer un synopsis d’une page (avec une présentation en cinq lignes de l’auteur) avant le 2 mai 2011 à la rédaction de la revue revue.histoiredelart inha.fr.
Les textes définitifs seront, quant à eux, attendus pour le 1er septembre 2011.

Le numéro est dirigé par Anne Lafont, Maître de conférences en histoire de l’art moderne, Université Paris Est Marne-la-vallée / conseillère scientifique, Institut National d’Histoire de l’Art, membre du comité rédaction de la revue Histoire de l’art.

http://www.inha.fr/spip.php?article3457

Reference:
CFP: L’histoire de l’art et les approches visuelles (Revue Histoire de l’art). In: ArtHist.net, Mar 9, 2011 (accessed Feb 23, 2020), <https://arthist.net/archive/1034>.

Contributor: Anne Lafont, INHA

Contribution published: Mar 9, 2011

Recommended Citation

Add to Facebook