CFP: L'histoire de l'art aux limites du satirique (Montréal, 22-23 Apr 2014)

Montréal, Université du Québec, April 22 - 23, 2014
Deadline: Mar 15, 2014

L'histoire de l'art aux limites du satirique

Journées d’étude, les mardi 22 et mercredi 23 avril 2014

Département d’histoire de l’art, Université du Québec à Montréal

L’intérêt que porte l’histoire de l’art pour la satire dans les arts visuels s’intensifie depuis plusieurs années. Au-delà des chantiers « traditionnels » de la caricature et de la satire graphique, on peut constater que l’histoire de l’art s’intéresse à des problématiques qui relèvent de la place qu’occupe le mode satirique dans l’art contemporain. En revanche, ces problématiques ne sont pas sans susciter de nouvelles réflexions sur des corpus plus anciens qui ont pu être délimités par les études sur l’estampe, sur les journaux illustrés ou encore sur la bande dessinée, dans des perspectives qui ont souvent été inscrites dans les typologies du « récit national » ou des « grands artistes » de l’histoire de l’art. À Montréal, les équipes qui se sont constituées depuis dix ans ont cherché à placer les corpus et problématiques des arts visuels satiriques sur des bases pluridisciplinaires. Tout foisonnant soit-il, le domaine appelle néanmoins à des efforts de définition et d’organisation de la recherche. Si d’une part on cherche à comprendre comment et dans quels interstices s’ancre l’étude du « visuel » de la satire (dans les arts visuels, mais aussi dans le champ culturel plus large du satirique), depuis la caricature des XVIe-XVIIe siècles jusqu’aux démarches de l’art contemporain, les travaux en cours signalent d’autre part toute l’urgence qu’il y a de réfléchir sur la patrimonialisation et la muséalisation des corpus d’art visuel satirique. En effet, ces derniers sont souvent convoqués pour agir en tant que traces mémorielles des engagements polémiques que connaît une société tout au long de sa trajectoire.

C’est ainsi que ces journées d’étude sont organisées pour encourager la formulation de questionnements terminologiques et théoriques dans cette intrication entre satire et histoire de l’art. Les organisateurs invitent des propositions de communication dans lesquelles des études de cas seront accompagnées par des réflexions qu’on pourrait dire ‘métahistoriques’. Comment une définition de la satire visuelle serait-elle possible (ou souhaitable) afin qu’on puisse saisir sa place dans la discipline discursive qu’est l’histoire de l’art ? La satire pourrait-elle y devenir un moteur théorique ? À quoi servirait une telle réflexion sur les interactions entre l’histoire de l’art et la satire ? Comment articuler ces démarches avec les impératifs qu’énoncent les approches disciplinaires plurielles dans lesquelles s’inscrit l’histoire de l’art – notamment (mais pas uniquement) aux plans des études postcoloniales et des études féministes ? Qu’en est-il du médium institutionnel (ou des médias institutionnels), puisque les recherches sur la satire dans les arts visuels passent notamment par les archives, les musées et les universités? Nous invitons collègues et étudiant.e.s des 2e et 3e cycles à réfléchir à ces questions – ou à soulever de nouvelles interrogations – afin de construire avec nous ce laboratoire sur l'histoire de l'art aux limites du satirique.

Les propositions de communication (pour des présentations qui ne devront pas dépasser 20 minutes), accompagnées d’une courte présentation bio-bibliographique, devront être acheminées avant le 15 mars 2014 aux organisateurs de l’évènement: Dominic Hardy, professeur au département d’histoire de l’art de l’UQAM (hardy.dominicuqam.ca) et Josée Desforges, programme de doctorat, département d’histoire de l’art de l’UQAM (josee.desforgesgmail.com).

Ces journées d’études sont présentées avec le soutien du Département d’histoire de l’art et de l’Institut du Patrimoine (UQAM) ainsi que du Centre de recherches sur la littérature et la culture québécoises (CRILCQ-UQAM) et du Musée McCord de Montréal.

www.histoiredelart.uqam.ca
www.institutpatrimoine.uqam.ca
www.crilcq.org
www.musee-mccord.qc.ca


Reference:
CFP: L'histoire de l'art aux limites du satirique (Montréal, 22-23 Apr 2014). In: H-ArtHist, Mar 3, 2014 (accessed Jul 28, 2014), <http://arthist.net/archive/7110>.

Contributor: Dominic Hardy, Université du Québec à Montréal

Contribution published: Mar 3, 2014

Recommended Citation

Add to Facebook